Les maisons de Maurice Sauzet : pour une présence physique à la nature et au monde

Dans les maisons de Maurice Sauzet, l’intérieur et la nature s’interpénètrent, on est à la fois dedans et dehors. La façade se fait discrète et donne à découvrir des espaces somptueux.
Une manière de construire puisée dans la philosophie japonaise.

Vue aérienne (c) Joel BilletaLa façade n’a pas de « frontalité », elle s’efface derrière la nature et s’assimile au paysage.

Le parcours qui nous conduit vers elle n’est pas lisse et régulier. Les aspérités du sol sous nos pieds, les détours nous invitent à bouger le corps, les pierres et la végétation appellent notre regard et nos sens.

A l’approche de la maison, nous franchissons un petit jardin captif à l’abri d’un pan de toit qui s’ouvre pour permettre à un petit arbre de monter vers la lumière.

Parcours © Christian LaritNous suivons les dalles sinueuses, chaque courbe est une découverte.

Rotations, descentes, montées, baisser la tête ou lever le pied, la vision associée aux mouvements, inscrit la perception de cet endroit dans notre corps, avec subtilité.

L’intérieur de la maison est semblable. Fait de courbes et d’espaces insoupçonnés, la lumière éclate après un espace feutré. Les baies sont autant de tableaux qui s’ouvrent sur le paysage. Chaque espace possède son contre-espace naturel. La nature s’invite, toujours très proche.

  • La maison Okuyukashii

Maurice Sauzet a débuté sa carrière au Japon chez un élève de Le Corbusier. Initié à la tradition japonaise, il a appris la notion d’homme okuyukashii :

« Un homme modeste mais dont quelque chose vous attire. Plus on l’approche et plus on le connaît, plus sa personnalité révèle des qualités et une profondeur dont on semble ne jamais pouvoir faire le tour. »

Maurice Sauzet s’est imprégné  de cette philosophie pour la transposer très intuitivement à la première maison qu’il a construite, pour lui même, dans le sud de la France.

Il compte aujourd’hui plus d’une centaine de réalisations architecturales : des maisons très singulières et d’une grande élégance.

Pour en savoir plus : www.sauzet-architectes.fr/

Les Photos sont de Christian Larit   Merci également à Joël Biletta

Voir aussi mon interview / reportage sur Maurice Sauzet pour Maisons Paysannes de France

Publicités

Un commentaire

  1. Très belle maison, ça fait rêver !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :